L’histoire de la galette des rois

7 janvier 2022 0 Comments

A l’origine, la galette des rois vient des romains, chez qui on célébrait le 6 janvier le solstice d’hiver. On rendait grâce au dieu Saturne lors de grands banquets appelés les “Saturnales”. A cette occasion, maîtres et esclaves étaient sur un pied d’égalité. Ils partageaient la galette ensemble.

La fève

La tradition voulait que le plus jeune des convives se place sous la table et désigne le bénéficiaire de chaque part pour que cette attribution soit faite au hasard. Le serviteur qui avait alors la fève devenait maître pour une journée.

Fèves, de la famille des légume sec, on en trouvent dans les galettes des rois.

La fève est très populaire à cette époque. Symbole de fécondité, elle évoque aussi la renaissance : en vieillissant elle donne la vie. La galette servie à l’Elysée n’a pas de fève car il ne peut pas y avoir de roi dans le palais de la République.

L’Epiphanie

L’Epiphanie est la fête qui célèbre la rencontre des Rois Mages avec le nourrisson Jésus, douze jour après Noël. Selon la légende, les Rois Mages suivent une étoile qui les amènent à Jésus à qui ils offrent des cadeaux. Au IVème siècle, les chrétiens décident de fêter l’Epiphanie le 6 janvier. C’est alors la seule fête qui célèbre la venue au monde du Christ avant l’introduction de la fête de la Nativité (Noël). Dans les années 60, le Vatican décide de décaler les célébrations de l’Epiphanie au premier dimanche suivant le 1er janvier. De nombreux pays ont toutefois conservé la tradition du 6 janvier.

Pour célébrer l'Epiphanie (rencontre des rois Mages avec Jésus), on consomme une galette des rois.

La galette des rois en France

En France, chaque région a son gâteau :

  • La galette des rois, également nommée galette Parisienne ou Pithiviers, est composée de deux pâtes feuilletées qui sont fourrées à la crème pâtissière et à la crème d’amande (on appelle ce mélange la frangipane).
  • La brioche des rois, ou gâteau des rois brioché, est une brioche aux fruits confits en forme de couronne. On y trouve souvent un santon plutôt qu’une fève. On la consomme principalement en Provence.
  • La galette Comtoise, se compose d’une pâte à choux aromatisée à la fleur d’oranger.  
  • La pogne, brioche en forme de couronne parfumée à la fleur d’oranger. C’est une spécialité du Dauphiné.  
La frangipane est la galette traditionnellement dégustée en France pour l'Epiphanie

Accéder à la recette en version allégée sur mon compte Instagram

En savoir plus sur les consultations diététiques